Publication initiale le : 11/06/2020

INSTALLAT. PEINTURE AERONAUT.

Début d'enquête: 29/06/2020

Fin d'enquête: 24/07/2020

Département: Tarn (81)

AVIS DE CONSULTATION PUBLIQUE PRÉFECTURE DU TARN INSTALLATIONS CLASSÉES POUR LA PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT

Par arrêté préfectoral, une consultation publique d'une durée de 4 semaines est ouverte du lundi 29 juin au vendredi 24 juillet 2020 inclus sur le territoire de la commune de COUFFOULEUX (81800), concernant la demande déposée par la société FREYSSINET AEROCOATING, représentée par Monsieur Fabien ROSSIGNOL, directeur des opérations, relative à l'enregistrement d'une installation de traitement de surface et d'application de peinture sur des pièces aéronautiques au titre de la rubrique 2565 de la nomenclature des installations classées pour la protection de l'environnement, à l'adresse suivante : 11 Parc des activités des Massiès - COUFFOULEUX.
Le dossier sera déposé à la mairie de COUFFOULEUX, où le public pourra en prendre connaissance et formuler ses observations sur un registre ouvert à cet effet, du lundi 29 juin au vendredi 24 juillet 2020 inclus (du lundi au vendredi : de 08h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30 sauf le mardi uniquement de 08h30 à 12h30 ainsi que le samedi de 10h00 à 12h00).
Pour se rendre en mairie, il est recommandé le port du masque et d'apporter son propre stylo. L'ensemble des règles sanitaires, afin d'éviter la propagation du virus covid-19, seront respectées (distanciation physique, mise à disposition de gel hydro-alcoolique, aération des locaux, désinfection du matériel...).
Le public pourra également adresser ses observations par lettre (Préfecture du Tarn - Service de coordination des politiques publiques et de l'appui territorial - Bureau de l'environnement et des affaires foncières - 81013 Albi Cedex 09) ou par voie électronique, avant la fin du délai de consultation du public :
[email protected]
A l'issue de la procédure, la préfète du Tarn pourra prendre la décision d'enregistrement par le biais d'un arrêté préfectoral d'enregistrement, assorti de prescriptions particulières complémentaires aux prescriptions générales fixées par l'arrêté ministériel du 9 avril 2019, ou un arrêté préfectoral de refus.